La gendarmerie royale utilise déjà les alcootests en cas d’accidents de la circulation en rase campagne

Publié: décembre 14, 2012 dans Actualité, NOUVELLES TECHNOLOGIES, VIDEOS

les alcootests

La gendarmerie royale utilise déjà les alcootests en cas d’accidents de la circulation en rase campagne. Son parc sera renforcé en 2012 par l’acquisition de 150 autres éthylomètres et en 2013 par 150 éthylomètres et 50 éthylotests.

Du nouveau en matière d’alcootests. La généralisation de ces outils de mesure est prévue pour avril 2012. «Le contrôle de conduite sous l’influence de l’alcool sera généralisé, à partir d’avril 2012, à toute personne au volant, soit en cas d’interception pour une autre infraction au Code de la route ou lors de campagnes spécifiques de prévention», affirme à ALM Mohamed Marhraoui, directeur des transports routiers et de la sécurité routière. Pour cela, le parc de la gendarmerie royale et de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) sera renforcé par l’acquisition de nouveaux appareils. A noter que la gendarmerie royale utilise déjà les alcootests au même titre que la police en cas d’accidents de la circulation. «Le recours aux alcootests, corroboré par des analyses sanguines, est opéré par la gendarmerie royale en cas d’accidents de la circulation en rase campagne», précise M. Marhraoui. Rappelons à ce sujet que la police n’utilise les alcootests qu’en cas d’accident de circulation en ville (voir édition du 28 décembre 2011). La gendarmerie royale dispose actuellement de 225 éthylotests et 225.000 embouts. Quant à l’acquisition de 50 éthylomètres accompagnés d’un lot de 50.000 embouts, celle-ci est toujours en cours. Selon le directeur des transports routiers, ces équipements seront opérationnels vers la fin du 1er trimestre 2012. Par ailleurs, M. Marhraoui tient à souligner que «le parc de la gendarmerie royale sera renforcé en 2012 par l’acquisition de 150 autres éthylomètres et 150.000 embouts et en 2013 par 150 éthylomètres, 50 éthylotests et 200.000 embouts». Quant au parc de la DGSN, il est prévu pour 2012 l’acquisition de 180 éthylomètres et 180.000 embouts et en 2013 de 180 éthylomètres, 150 éthylotests et 330.000 embouts. Cette mesure qui vise à lutter contre la conduite en état d’ébriété et qui sera généralisée dans quelques mois devrait permettre d’effectuer 200.000 contrôles chaque année. En attendant, près de 15% des accidents de la circulation au Maroc sont liés à la consommation d’alcool.
commentaires