Kanabi, une grande mémoire vivante du football

Publié: décembre 4, 2012 dans Actualité, NOUVELLES TECHNOLOGIES, VIDEOS

Noureddine Kanabi est connu pour la grande carrière qu’il a passée au sein de la Gendarmerie Royale. En tant qu’Officier Supérieur, il a atteint le grade suprême grâce à son dévouement et sa loyauté. Il a été de toutes les missions difficiles de la Gendarmerie Royale au Sahara, mais aussi la lutte anti-terroriste.
En tant que second du Général Hosni Benslimane, il était président-délégué de l’ASFAR, poste qu’il a occupé depuis trois décennies.
Parti à la retraite depuis deux ans, sa passion pour le sport et le football en particulier n’a fait que s’enflammer davantage. Ceci a été vérifié lors d’une brève rencontre avec le personnage lors d’une cérémonie dans un grand palace de Rabat. Une fois la discussion entamée autour d’un sujet de football, il a démontré une grande connaissance.
En effet, il fut témoin de la grande Histoire du football marocain, mais aussi du football mondial. Il a assisté à tous les matchs de l’équipe nationale du football depuis le fameux match barrage contre l’Espagne en 1961. Il a assisté à toutes les éditions de la Coupe Mohammed V. Il se souvient de toutes les grandes équipes qui ont joué ce fameux tournoi en passant par le Real Madrid, FC Barcelone, le Bayern, Partizan Belgrade, Boca Juniors…l’Histoire de l’ASFAR, il la connaît par cœur : tous les grands noms qui ont marqué l’équipe militaire, en passant par les entraîneurs et tous les détails de tous les transferts. Grâce à sa bonne gestion, beaucoup de transferts ont été bénéfiques pour l’ASFAR en commençant par le premier plus gros transfert du football marocain qui est celui de Hadrioui.
Sa connaissance du football mondial n’a pas de limites grâce à l’actualité qu’il suit à travers les grands magazines et autres journaux tels “France Football” et “L’Equipe”. Chaque jour, il acquiert sa documentation et la dévore avec passion.
Récemment, il fut contacté par plusieurs Radios nationales pour parler de cette Histoire sportive riche du Royaume, mais nous aimerions bien qu’il écrive pour pérenniser afin d’en faire profiter les futures générations.

Source : http://www.lopinion.ma

Les commentaires sont fermés.